browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Un complexe funéraire osirien mis au jour à Cheikh Abd el-Gourna

Posted by Sethy on vendredi, 02 janvier 2015

Un nouveau complexe funéraire construit sur le modèle de la tombe d’Osiris a été mis au jour à cheikh Abd el Gourna dans la tombe de Min par la mission archéologique italo-espagnole, dirigée par Maria Milagros Alvarez Sosa et Irène Morfini, qui travaille sur la concession de la TT 109 et son extension Kampp 327).

L’architecture de ce nouveau complexe est très particulière car elle suit le modèle de la mythique tombe d’Osiris dont l’exemple le plus connu est l’Osiréion d’Abydos.

blogger-image-244409050Dessin de: Raffaella Carrera. Min Project

Après un hall transversal soutenu par cinq piliers, un escalier creusé dans la roche conduit au complexe dédié au dieu du monde souterrain, Osiris. Une statue d’Osiris est d’ailleurs située dans une chapelle au plafond vouté. Devant la statue se trouve un escalier dans lequel a été creusé un puits qui mène, neuf mètres plus bas, à une pièce et à un second puits de six mètres de profondeur qui se termine dans la partie la plus profonde du monument. La statue d’Osiris est entourée d’un corridor destiné à protéger la partie la plus importante du complexe. Le symbolisme osirien est assez évident ici dans la mesure où les éléments rappelant la tombe d’Osiris sont présents : un grand escalier de trois mètres cinquante, avec un plafond haut de quatre mètres à sa base conduisant au monde des morts, et un autre conduisant directement à la statue d’Osiris. Le couloir vide qui l’entoure symbolisant le canal et la chambre funéraire se trouvant probablement sous la statue, tout cela identifie le défunt à Osiris. Si l’on compare ce complexe avec d’autres tombes possédant des éléments osiriens (TT 33 Padiamenope, TT34 Montouemhat, TT36 Ibi, TT37 Harwa, TT389 Basa, TT414 Ankhhor, TT 223 Karakhamon) il est possible de dater cette tombe de la XXVe ou XXVIe dynastie.

blogger-image-117344792

© Matjaz Kacicnik. Min Project

blogger-image-1563131769

© Paolo Bondielli. Min Project

Ajoutons que sur le côté ouest du corridor entourant la statue d’Osiris, s’ouvre une pièce contenant un puits de sept mètres de profondeur qui mène à deux pièces vides au nord et au sud, ainsi qu’à deux autres, à l’est et à l’ouest, remplies de débris. La pièce située à l’ouest, qui a été fouillée duant cette saison, est une chambre funéraire décorée de reliefs représentant des chapelles avec des divinités portant des couteaux, divinités destinées à protéger le défunt.